Sep
17
PM
6:34
Page d'accueil Nous contacter Recherche dans le site
Page d'accueil
ES FR EN ÚÑÈí

Moyen Orient Monde arabeMonde islamiqueEuropeAmériqueAsieAfriqueMonde
 
Daesh se cache à Raqqa France/Iran: les "Moudjahidine du Peuple" bénéficient d’un non-lieu La Tunisie relève son niveau d’alerte L’Algérie veut mieux former ses imams pour se prémunir contre l’intégrisme Les chrétiens du Liban comptent "sur Dieu et le Hezbollah" Accord américano-russe: les USA frappent Daesh en Irak, la Russie en Syrie.. Rohani à l’AG de l’ONU, pas de rencontre prévue avec Obama Joumblatt/Aoun:la lutte contre le terrorisme doit être conforme à l’ONU Filières takfiristes en France: six personnes interpellées et des armes saisies Nucléaire: pour l’Iran, les négociations n’ont pas été bénéfiques Ukraine: l’Otan joue un rôle destructeur (Moscou) Irak: Mort du commandant militaire de Daesh à Ninive Exercices militaires en Ukraine : quand les USA jouent avec le feu La capacité actuelle de l’Iran à enrichir l’uranium n’est pas acceptable Deux branches d’Al-Qaïda appellent à l’unité contre la coalition anti-Daesh L’Europe achète du pétrole des takfiristes de Daech La Turquie refuse de bloquer les revenus pétroliers de Daesh Gorbatchev sur l’Ukraine : le terrible massacre qui attendrait l’Europe Cisjordanie occupée: 7.500 nouveaux colons israéliens en six mois Assad appelle à faire pression sur les pays soutenant le terrorisme Malgré l’exécution d’otages, peu de débat aux Etats-Unis sur les rançons Le plan d’Obama pour les rebelles syriens est "sensé", dit un chef républicain Les Etats-Unis vont viser les "sanctuaires" de l’Etat islamique en Syrie Coalition contre Daesh: s’il se sent menacé,le Hezbollah peut embraser la région Rohani : la coalition internationale dirigée par les Etats-Unis est une blague
Déplacez vers la droite Arrêt Déplacez vers la gauche
aller à
Articles liés
L’Europe achète du pétrole des takfiristes de DaechGorbatchev sur l’Ukraine : le terrible massacre qui attendrait l’EuropeWashington entraîne le monde vers une guerre froide, selon MoscouPM libyen: Le Qatar arme les "islamistes" en LibyeLe Hezbollah ne veut pas que le Liban participe à la coalition contre Daesh
Recherche
Le site des sports Informations Le programme du réseau Vidéos Diffusion en direct
Suggestions Les livres d’or Sondage Service RSS La liste de diffusion
Asie
Minimisez les caractères Maximisez les caractères Enregistrez l’article
Un projet d’union des monarchies du Golfe au menu d’un sommet à Ryad
L’équipe du site

Le roi saoudien et son homologue bahreiniUn projet d'union des monarchies du Golfe, voulue par l'Arabie saoudite et soutenue par Bahreïn, figurera au menu du sommet du Conseil de coopération du Golfe (CCG) lundi à Ryad, a confirmé samedi une ministre du gouvernement bahreïni.

"La question d'une union du Golfe sera à l'ordre du jour du sommet de Ryad", a déclaré la ministre d'Etat bahreïnie aux Affaires de l'Information, Samira Rajab, ajoutant que cette union pourrait "commencer par deux ou trois" des six membres du CCG.

La ministre bahreinie a précisé que l'idée avait "été proposée par l'Arabie saoudite et (que) Bahreïn l'avait soutenue", laissant entendre que le projet devrait démarrer avec ces deux pays, membres du CCG aux côtés des Emirats arabes unis, d'Oman, du Qatar et du Koweït.

La ministre s'est refusée à préciser la forme de l'union envisagée, se contentant d'indiquer que le projet pourrait s'inspirer du "modèle de l'Union européenne, tout en prenant en considération les difficultés que connaît ce groupe".
"A Bahreïn, nous sommes pour une union du Golfe pour nous défendre face aux menaces qui guettent la région aux plans politique, économique, sécuritaire et militaire", a-t-elle ajouté.

Vendredi, un haut responsable d'un pays membre avait également annoncé qu'"une forme d'union entre l'Arabie saoudite et Bahreïn" devait être abordée lors de ce sommet.

Une commission regroupant trois représentants de chaque Etat membre et chargée de réfléchir sur l'union proposée devrait soumettre ses conclusions au sommet de lundi à Ryad.

Reste à dire, est -ce que le Bahreïn et l’Arabie seraient prêts, à l’instar des pays démocratiques, à consulter -via un référendum- leurs peuples avant d’entreprendre de telles démarches ?

Source: Agences

13-05-2012 - 12:21 Dernière mise à jour 13-05-2012 - 12:21 | 1540 vus
Nom Enregistrer le surnom
L'utilisateur qui a déjà un pseudonyme réservé
peut insérer ýun commentaire avec son pseudo
pour empêcher quiconque de passer par sa ýcarte d'identité

L'utilisateur qui a déjà réservé un pseudonyme peut
  Insérer un commentaire en utilisant le surnom

E-Mail
Pays
Titre
Message
Le nombre de caractères autorisés 700 - Le reste des caractères est :700
Al-Manar n'est pas responsable du contenu des commentaires
E-Mail Enregistrer le surnom
L'utilisateur qui a déjà un pseudonyme réservé
peut insérer ýun commentaire avec son pseudo
pour empêcher quiconque de passer par sa ýcarte d'identité

Insérez un commentaire

Mot de passe
Titre
Message
Le nombre de caractères autorisés 700 - Le reste des caractères est :700
Al-Manar n'est pas responsable du contenu des commentaires
 

L'utilisateur qui a déjà réservé un pseudonyme peut
  Insérer un commentaire en utilisant le surnom

Insérez un commentaire

Ajoutez le mot de passe

Surnom
E-Mail
Pays
Mot de passe
Confirmation du mot de passe

  Insérez un commentaire

L'utilisateur qui a déjà réservé un pseudonyme peut
  Insérer un commentaire en utilisant le surnom

E-Mail
Ajoutez le pays
Ancien mot de passe
Nouveau mot de passe
Confirmer le nouveau mot de passe

 

Site de la chaîne AlManar-Liban Dernière mise à jour 17-09-2014 18:32 Heure de Beyrouth
159149095 Visité depuis24-05-2010