Jul
8
AM
7:21
Page d'accueil Nous contacter Recherche dans le site
Page d'accueil
ES FR EN ÚÑÈí

Moyen Orient Monde arabeMonde islamiqueEuropeAmériqueAsieAfriqueMonde
 
Syrie: L’armée et le Hezbollah poursuivent le grignotage de Zabadani Un prêtre franciscain enlevé en Syrie par le front al-Nosra Turquie: l’opposition accuse Erdogan de retarder la formation du gouvernement La non-livraison des Mistral coûtera 1,2 Md USD à la France Ex-chef des renseignements allemands: le projet de "re division" du MO est mûr Un responsable US à Ankara sur fond de rumeurs d’intervention turque en Syrie Au moins 150 explosifs dérobés dans une caserne des Bouches-du-Rhône Le Yémen a connu un Lundi sanglant avec un bilan sans précédent de martyrs «Il ne négocie pas, il déchire!» Varoufakis, l’ex-ministre des Finances grec La Russie lance des exercices militaires surprises en Arménie Nucléaire: l’Iran et l’AIEA ont fait "un grand pas" dans leurs discussions Hackers:des liens d’une société italienne avec des régimes controversés HSBC licencie six employés qui avaient filmé une fausse exécution terroriste Inde et Pakistan à l’OCS: le processus d’adhésion lancé au sommet d’Oufa GB: le gouvernement Cameron présente mercredi un budget 100% conservateur Espagne: arrestation d’une recruteuse présumée de jeunes filles pour Daech USA: une pétition appelle à coopérer avec les BRICS Pékin veut un bombardier stratégique furtif pour pouvoir frapper au Pacifique Poutine a discuté de "la coopération de la Russie" avec le FMI Rafsandjani: tôt ou tard "Israël" sera déraciné de la région Rafale: Paris n’a pas encore reçu l’acompte du Qatar Spiegel: Tsipras remporte le match contre Merkel Vers des armes nucléaires chinoises à Cuba? Les troupes antiaériennes russes capables de détecter les avions "furtifs" US Revers du deuxième assaut contre Alep en 15 jours.
Déplacez vers la droite Arrêt Déplacez vers la gauche
aller à
Articles liés
Hackers:des liens d’une société italienne avec des régimes controversésRéférendum: le non massif des Grecs entraîne la confusion en EuropeGrèce: Varoufakis sûr à "100%" qu’un accord sera trouvé après le voteBahrein: arrestation d’un haut-cadre d’alWifacTsipras:Leur plan était de mettre fin à l’espoir d’une autre politique en Europe
Recherche
Le site des sports Informations Le programme du réseau Vidéos Diffusion en direct
Suggestions Les livres d’or Sondage Service RSS La liste de diffusion
Asie
Minimisez les caractères Maximisez les caractères Enregistrez l’article
Un projet d’union des monarchies du Golfe au menu d’un sommet à Ryad
L’équipe du site

Le roi saoudien et son homologue bahreiniUn projet d'union des monarchies du Golfe, voulue par l'Arabie saoudite et soutenue par Bahreïn, figurera au menu du sommet du Conseil de coopération du Golfe (CCG) lundi à Ryad, a confirmé samedi une ministre du gouvernement bahreïni.

"La question d'une union du Golfe sera à l'ordre du jour du sommet de Ryad", a déclaré la ministre d'Etat bahreïnie aux Affaires de l'Information, Samira Rajab, ajoutant que cette union pourrait "commencer par deux ou trois" des six membres du CCG.

La ministre bahreinie a précisé que l'idée avait "été proposée par l'Arabie saoudite et (que) Bahreïn l'avait soutenue", laissant entendre que le projet devrait démarrer avec ces deux pays, membres du CCG aux côtés des Emirats arabes unis, d'Oman, du Qatar et du Koweït.

La ministre s'est refusée à préciser la forme de l'union envisagée, se contentant d'indiquer que le projet pourrait s'inspirer du "modèle de l'Union européenne, tout en prenant en considération les difficultés que connaît ce groupe".
"A Bahreïn, nous sommes pour une union du Golfe pour nous défendre face aux menaces qui guettent la région aux plans politique, économique, sécuritaire et militaire", a-t-elle ajouté.

Vendredi, un haut responsable d'un pays membre avait également annoncé qu'"une forme d'union entre l'Arabie saoudite et Bahreïn" devait être abordée lors de ce sommet.

Une commission regroupant trois représentants de chaque Etat membre et chargée de réfléchir sur l'union proposée devrait soumettre ses conclusions au sommet de lundi à Ryad.

Reste à dire, est -ce que le Bahreïn et l’Arabie seraient prêts, à l’instar des pays démocratiques, à consulter -via un référendum- leurs peuples avant d’entreprendre de telles démarches ?

Source: Agences

13-05-2012 - 12:21 Dernière mise à jour 13-05-2012 - 12:21 | 1722 vus
Nom Enregistrer le surnom
L'utilisateur qui a déjà un pseudonyme réservé
peut insérer ýun commentaire avec son pseudo
pour empêcher quiconque de passer par sa ýcarte d'identité

L'utilisateur qui a déjà réservé un pseudonyme peut
  Insérer un commentaire en utilisant le surnom

E-Mail
Pays
Titre
Message
Le nombre de caractères autorisés 700 - Le reste des caractères est :700
Al-Manar n'est pas responsable du contenu des commentaires
E-Mail Enregistrer le surnom
L'utilisateur qui a déjà un pseudonyme réservé
peut insérer ýun commentaire avec son pseudo
pour empêcher quiconque de passer par sa ýcarte d'identité

Insérez un commentaire

Mot de passe
Titre
Message
Le nombre de caractères autorisés 700 - Le reste des caractères est :700
Al-Manar n'est pas responsable du contenu des commentaires
 

L'utilisateur qui a déjà réservé un pseudonyme peut
  Insérer un commentaire en utilisant le surnom

Insérez un commentaire

Ajoutez le mot de passe

Surnom
E-Mail
Pays
Mot de passe
Confirmation du mot de passe

  Insérez un commentaire

L'utilisateur qui a déjà réservé un pseudonyme peut
  Insérer un commentaire en utilisant le surnom

E-Mail
Ajoutez le pays
Ancien mot de passe
Nouveau mot de passe
Confirmer le nouveau mot de passe

 

Site de la chaîne AlManar-Liban Dernière mise à jour 07-07-2015 21:22 Heure de Beyrouth
159149095 Visité depuis24-05-2010