Jul
30
AM
8:00
Page d'accueil Nous contacter Recherche dans le site
Page d'accueil
ES FR EN ÚÑÈí

Moyen Orient Monde arabeMonde islamiqueEuropeAmériqueAsieAfriqueMonde
 
Syrie : bataille Daech/Assad a commencé!! Message aux Arabes : nous à Gaza, nous allons bien, donnez-nous de vos nouvelles Gaza soumise à un déluge de feu, lourdes pertes pour l’armée d’Israël La Corée du Nord dément livrer des armes au Hezbollah et à Hamas Gaza:Israël perd encore des soldats,son armée se venge contre les civils S. Khamenei: Israël commet un génocide dans la Bande de Gaza Les conflits religieux provoquent des déplacements de populations sans précédent Fadavi: La capacité défensive de l’Iran a bouleversé les équations ennemies L’Ukraine est un allié des Etats-Unis : dis-moi qui est ton ami … Gaza: nouveau massacre israélien ... double raid sauvage contre des enfants La Russie commence la construction de trois sous-marins Fin du ramadan: Gaza en guerre célèbre un "Aïd du sang" Asie-Pacifique : course aux armements et risques de guerre Manifestations pro palestiniennes: Français et Belges enclins à les réprimer La France prête à "favoriser l’accueil" sur son sol des chrétiens d’Irak Le président Assad participe à la prière d’al-Fitr à Damas Gaza au cœur des concertations de Sayyed Nasrallah Turki el-Fayçal : Le Hamas responsable des crimes à Gaza! L’EIIL détruit les lieux de culte, interdit la rupture du jeûne Jihad islamique: La souffrance est grande, mais l’exploit l’est encore plus Les mensonges de BHL (suite, sans fin) ... Israël, les juifs et Gaza Une guerre qui coute chère : 3 milliards et demi de dollars déjà Jerusalem est : Deux Palestiniens sauvagement battus par des colons Décodage du discours de S.Nasrallah Gaza, le sang lorsqu’il l’emporte sur l’épée!
Déplacez vers la droite Arrêt Déplacez vers la gauche
aller à
Articles liés
Bahreïn: après le Wefaq, 2 autres groupes menacés de 3 mois de suspensionIsraël et l’Arabie saoudite : une alliance forgée dans le sang des PalestiniensQardaoui: l’Arabie considère "Israël" comme ami et Hamas comme ennemiSyrie: le chef du gouvernement de l’opposition écartéBahreïn: trois mois de suspension au principal groupe de l’opposition chiite
Recherche
Le site des sports Informations Le programme du réseau Vidéos Diffusion en direct
Suggestions Les livres d’or Sondage Service RSS La liste de diffusion
Asie
Minimisez les caractères Maximisez les caractères Enregistrez l’article
Un projet d’union des monarchies du Golfe au menu d’un sommet à Ryad
L’équipe du site

Le roi saoudien et son homologue bahreiniUn projet d'union des monarchies du Golfe, voulue par l'Arabie saoudite et soutenue par Bahreïn, figurera au menu du sommet du Conseil de coopération du Golfe (CCG) lundi à Ryad, a confirmé samedi une ministre du gouvernement bahreïni.

"La question d'une union du Golfe sera à l'ordre du jour du sommet de Ryad", a déclaré la ministre d'Etat bahreïnie aux Affaires de l'Information, Samira Rajab, ajoutant que cette union pourrait "commencer par deux ou trois" des six membres du CCG.

La ministre bahreinie a précisé que l'idée avait "été proposée par l'Arabie saoudite et (que) Bahreïn l'avait soutenue", laissant entendre que le projet devrait démarrer avec ces deux pays, membres du CCG aux côtés des Emirats arabes unis, d'Oman, du Qatar et du Koweït.

La ministre s'est refusée à préciser la forme de l'union envisagée, se contentant d'indiquer que le projet pourrait s'inspirer du "modèle de l'Union européenne, tout en prenant en considération les difficultés que connaît ce groupe".
"A Bahreïn, nous sommes pour une union du Golfe pour nous défendre face aux menaces qui guettent la région aux plans politique, économique, sécuritaire et militaire", a-t-elle ajouté.

Vendredi, un haut responsable d'un pays membre avait également annoncé qu'"une forme d'union entre l'Arabie saoudite et Bahreïn" devait être abordée lors de ce sommet.

Une commission regroupant trois représentants de chaque Etat membre et chargée de réfléchir sur l'union proposée devrait soumettre ses conclusions au sommet de lundi à Ryad.

Reste à dire, est -ce que le Bahreïn et l’Arabie seraient prêts, à l’instar des pays démocratiques, à consulter -via un référendum- leurs peuples avant d’entreprendre de telles démarches ?

Source: Agences

13-05-2012 - 12:21 Dernière mise à jour 13-05-2012 - 12:21 | 1500 vus
Nom Enregistrer le surnom
L'utilisateur qui a déjà un pseudonyme réservé
peut insérer ýun commentaire avec son pseudo
pour empêcher quiconque de passer par sa ýcarte d'identité

L'utilisateur qui a déjà réservé un pseudonyme peut
  Insérer un commentaire en utilisant le surnom

E-Mail
Pays
Titre
Message
Le nombre de caractères autorisés 700 - Le reste des caractères est :700
Al-Manar n'est pas responsable du contenu des commentaires
E-Mail Enregistrer le surnom
L'utilisateur qui a déjà un pseudonyme réservé
peut insérer ýun commentaire avec son pseudo
pour empêcher quiconque de passer par sa ýcarte d'identité

Insérez un commentaire

Mot de passe
Titre
Message
Le nombre de caractères autorisés 700 - Le reste des caractères est :700
Al-Manar n'est pas responsable du contenu des commentaires
 

L'utilisateur qui a déjà réservé un pseudonyme peut
  Insérer un commentaire en utilisant le surnom

Insérez un commentaire

Ajoutez le mot de passe

Surnom
E-Mail
Pays
Mot de passe
Confirmation du mot de passe

  Insérez un commentaire

L'utilisateur qui a déjà réservé un pseudonyme peut
  Insérer un commentaire en utilisant le surnom

E-Mail
Ajoutez le pays
Ancien mot de passe
Nouveau mot de passe
Confirmer le nouveau mot de passe

 

Site de la chaîne AlManar-Liban Dernière mise à jour 29-07-2014 17:34 Heure de Beyrouth
159149095 Visité depuis24-05-2010