Nov
28
PM
2:23
Page d'accueil Nous contacter Recherche dans le site
Page d'accueil
ES FR EN ÚÑÈí

Moyen Orient Monde arabeMonde islamiqueEuropeAmériqueAsieAfriqueMonde
 
Après Ferguson, la vidéo d’un enfant noir abattu par un policier fait scandale La reconnaissance de l’Etat palestinien débattue par les députés français La sécheresse de Sao Paulo sonne l’alarme pour la planète Production de défense : Poutine veut dépasser l’Occident Du Yémen au Caucase, une guerre sanguinaire s’annonce entre Al-Qaïda et Daesh Déficit: dernier avertissement de Bruxelles à la France Les militants syriens pleurent la "mort" de leur révolution Al-Nosra et Daesh ne veulent pas libérer les militaires libanais Mars: la vie aurait disparu suite à une guerre nucléaire (chercheur US) Liban :Le gouvernement embarrasé par la libération de l’otage du Hezbollah Hariri pour le dialogue avec le Hezbollah, contre l’élection d’Aoun Hong Kong/Ukraine: un même scénario se répète (Moscou) George Soros accusé de s’ingérer dans la politique du Kirghizstan Des dizaines de miliciens tués dans une embuscade et plus de 100 à Raqqa Nucléaire:S. Khamenei soutient les discussions et déplore le double langage US Iran : trois nouveaux systèmes militaires de la puissance navale Damas fournirait des renseignements sur Daesh et Khorassane aux Américains Téhéran aux Etats-Unis : Retirez vos bases militaires de la région! Les parents des militaires enlevés:"Le Hezbollah n’est pas plus fort que l’Etat" Nouveau succès de l’armée irakienne à AlAnbar, Souleimani à Jalawlaa Financial Times: les tensions à alQods ont affecté l’économie israélienne USA: le drame de Ferguson attise la colère jusqu’à Londres Israël alimente la division entre druzes et musulmans en territoires occupés "Israël": un plan de 8 points contre les auteurs d’opérations anti-occupation La Russie se passera bien des Mistral
Déplacez vers la droite Arrêt Déplacez vers la gauche
aller à
Articles liés
Liban :Le gouvernement embarrasé par la libération de l’otage du HezbollahHariri pour le dialogue avec le Hezbollah, contre l’élection d’AounLes parents des militaires enlevés:"Le Hezbollah n’est pas plus fort que l’Etat"La surprise de la prochaine guerre: Un siège maritime sur Israël!Les revendications de l’ASL en échange du détenu du Hezbollah
Recherche
Le site des sports Informations Le programme du réseau Vidéos Diffusion en direct
Suggestions Les livres d’or Sondage Service RSS La liste de diffusion
Moyen Orient
Minimisez les caractères Maximisez les caractères Enregistrez l’article
Feltman veut isoler le Hezbollah, Libermann se rend au Nord Liban!

Feltman chez Samir Geagea

La visite du secrétaire d’Etat adjoint américain pour les affaires du Moyen Orient, Jeffrey Feltman et du membre de la commission des forces interarmes au Sénat américain Joe Libermann a occupé la Une de la presse libanaise, tant par sa date que par ses objectifs.

La visite de ces deux responsables américains survient au moment où le vice-président iranien Mohammad Reza Rahimi se trouve au Liban pour rencontrer les dirigeants du pays et signer des contrats de coopération bilatérale. Toutefois, si la visite de Rahimi était décidée et coordonnée depuis plusieurs semaines, celle de Feltman a été prise à la hâte, avec un ordre de jour réduit, planifié par Feltman et l’ambassadeur américain en Syrie Robert Ford et sous la supervision de la chef de la diplomatie américaine Hillary Clinton.

Quant aux objectifs de ladite visite, il s’agit d’aviser le gouvernement libanais que sa relation avec la République Islamique a des limites et que le Liban doit se dissocier de la coopération économique structurelle avec l’Iran, tout en rappelant la politique adoptée par l’administration américaine sur l’isolement du Hezbollah sur la scène intérieure.

Joe Libermann

Au sujet de la Syrie, la délégation US est venue insister auprès du gouvernement libanais d’accueillir le plus grand nombre de déplacés syriens.

A ce propos, Liberman n’a pas hésité à se diriger vers la frontière nord avec la Syrie pour une visite d’inspection sur le terrain. Il a appelé les autorités libanaises à fournir l’aide nécessaire à l’opposition syrienne et aux déplacés.

Lors de cette visite, des drapeaux de la soi-disant « révolution syrienne » ont été hissés, ainsi que des banderoles fustigeant le Président syrien Bachar elAssad. La délégation américaine a effectué une tournée aux passages frontaliers, visité la maison du chef de la « commission d’aide aux réfugiés syriens » Mahmoud Khazaal, et rencontré plusieurs déplacés.

Libermann chez MikatiWashington aspire en effet à ce que l’expérience de la commission d’aide aux réfugiés syriens s’étende au-delà de Wadi Khaled (Nord Liban), à d’autres villes libanaises, notamment à la Békaa et à Beyrouth. 


Feltman et Libermann se sont par ailleurs dit inquiets des répercussions de la crise syrienne sur la situation au Liban. Le sénateur américain a lui, demandé au Premier ministre Nagib Mikati au cours d’un entretien avec lui, d’aider les déplacés syriens et de fournir « une aide suffisante de la part du Liban à l’opposition syrienne », tout en exprimant sa crainte face à l’extension du conflit syrien au Liban !

Souleimane : « Nous rejetons la logique des minorités »

Libermann chez Michel Souleimane

Réuni avec Liberman, le chef de l’Etat libanais Michel Souleimane a insisté sur l’importance de parvenir à une solution politique en Syrie, rejetant entre autre toute intervention militaire extérieure.
Le sénateur américain s’est interrogé sur les répercussions des développements en Syrie sur les minorités. Sur ce point, le président Souleimane  a souligné « la diversité des composantes dans les sociétés arabes », refusant que la situation actuelle dans les pays arabes « pousse certaines composantes à quitter leurs pays pour être remplacées par d’autres ».

Berri à Feltman : « Nous sommes attachés à nos droits maritimes »

Feltman chez BerriS’agissant de la tournée du secrétaire d’Etat adjoint américain pour les affaires du Moyen Orient, Jeffrey Feltman, celui-ci a rencontré le chef du Parlement Nabih Berri qui lui a rappelé que le Liban reste attaché à ses droits et frontières maritimes, et à l’exploitation des ressources dans toute sa zone économique pure.

Sur le plan syro-libanais, Berri a indiqué que le gouvernement, tout comme le parlement, œuvrent à préserver la stabilité interne, et rejettent le trafic d’armes en Syrie via les frontières libanaises, saluant les efforts de l’armée libanaise dans ce cadre.

Feltman à Joumblatt : « Les élections auront lieu à leur date prévue »

Joumblatt réuni avec la délégation américaine

Dès son arrivée à Beyrouth, Jeffrey Feltman a rencontré le député Walid Joumblatt. Les deux responsables ont longuement évoqué la situation au Liban et l’aide qui doit être fournie aux déplacés syriens.

Selon des sources informées s’exprimant à Assafir, Joumblatt a expliqué à la délégation américaine, composée entre autre de l’ambassadrice étatsunienne au Liban Maura Conelly , les raisons de son rejet du principe de la proportionnalité dans les prochaines élections libanaises. Sur ce point, Feltman a insisté sur l’importance que les élections aient lieu au moment prévu.

Appel à rompre tout lien avec le Hezbollah

Certains analystes politiques expliquent que Feltman a tenu sa première réunion avec Joumblatt pour le sommer à rompre ses liens avec le Hezbollah, ce qui est censé freiner l’accroissement de l’influence iranienne au Liban.

En parallèle,Feltman chez Joumblatt ce responsable américain tient à renforcer la position des forces du 14 mars sur la scène libanaise pour pouvoir isoler le Hezbollah. Washington envisagerait aussi de soutenir l’idée de la formation d’un gouvernement technocrate neutre qui supervise les prochaines élections et « chasse le Hezbollah de tout gouvernement », selon une source politique libanaise.

Et d’ajouter que le renversement du gouvernement actuel est la première condition imposée par l’Arabie Saoudite sur Joumblatt pour normaliser ses liens avec lui une nouvelle fois.
D’après les informations qui ont filtré des milieux de Joumblatt, celui-ci s’est abstenu de rompre ses liens avec le Hezbollah, alléguant que la stabilité dans le pays nécessite de garder le statu quo politique actuel, au moins à court terme.

Source: Assafir, alAkhbar
 

Source: Journaux

03-05-2012 - 13:35 Dernière mise à jour 03-05-2012 - 13:35 | 2362 vus
Nom Enregistrer le surnom
L'utilisateur qui a déjà un pseudonyme réservé
peut insérer ýun commentaire avec son pseudo
pour empêcher quiconque de passer par sa ýcarte d'identité

L'utilisateur qui a déjà réservé un pseudonyme peut
  Insérer un commentaire en utilisant le surnom

E-Mail
Pays
Titre
Message
Le nombre de caractères autorisés 700 - Le reste des caractères est :700
Al-Manar n'est pas responsable du contenu des commentaires
E-Mail Enregistrer le surnom
L'utilisateur qui a déjà un pseudonyme réservé
peut insérer ýun commentaire avec son pseudo
pour empêcher quiconque de passer par sa ýcarte d'identité

Insérez un commentaire

Mot de passe
Titre
Message
Le nombre de caractères autorisés 700 - Le reste des caractères est :700
Al-Manar n'est pas responsable du contenu des commentaires
 

L'utilisateur qui a déjà réservé un pseudonyme peut
  Insérer un commentaire en utilisant le surnom

Insérez un commentaire

Ajoutez le mot de passe

Surnom
E-Mail
Pays
Mot de passe
Confirmation du mot de passe

  Insérez un commentaire

L'utilisateur qui a déjà réservé un pseudonyme peut
  Insérer un commentaire en utilisant le surnom

E-Mail
Ajoutez le pays
Ancien mot de passe
Nouveau mot de passe
Confirmer le nouveau mot de passe

Les commentaires des utilisateurs Nombre de commentaires: 11
1 - Feltman veut isoler le Hezbollah
Al Dhamir | Sierra Leone 14:02 2012-05-03
N’y a-t-il personne au Liban pour éliminer ces vermines une fois pour toute. Pourtant ce pays grouille
d’hommes ....
2 - JE REVE OU QUOI NE PARLE PLUS A CEUX LA FAIT COMME CECI COMME CELA
yaz | Australie 14:54 2012-05-03
C EST VRAIMENT UN MONDE DE DINGUE LES SIONISTES AMERICAINS VONT CHEZ NOUS EST DEMANDE A NOS FRERES DE NE
PAS AVOIR DE RELATIONS AVEC LA RESISTANCE MAIS FRANCHEMENT JE REVE EST AVEC L AIDES DE L ARABYAHOUDITE
ILS SE PERMETTENT TOUS SA JE ME CROIRAIT A L ECOLE OU LES ENFANTS DISAIT PARLE PAS AVEC LUI SINON JE TE
DONNERAIS PLUS DE BONBON C EST VRAIS QUE MAINTENANT C EST PLUS DES BONBON QU ILS RECOIVENT EN ECHANGE
MAIS CELA EN VAUD LA CHANDELLE JE CROIT PAS PARCE QUE L ENFER VOUS ATTEND AUX VIRAGE EST LA C EST PAS L
ARGENT QUI VOUS SAUVERA SI AUX FONT DE VOUS VOUS AVEZ UN PEU D AMOUR POUR DIEU TOUT PUISSANT
3 - manipulation
mehdi | France 16:48 2012-05-03
salam !, tout ça est juste fait pour pouvoir destabiliser toute la region en faveur de la vermine et
barbare sioniste, en faveur des terroristes americains, des sous-ch... de françaisracistes, en faveur des
hypocrites et marionette britaniques, bref, en faveur de l’occident...ils essayent de destabiliser la
syrie, l’iran, et toute la region, et bien entendu le hezbollah, qui represente une force majeur contre
\"\"israel\"\"...bref, qu’ils ne s’amusent pas à chatoullier le hezbollah!, on ne laissera jamais faire !
vive le hezbollah !!! que allah le tout puissant donne toute la puissance de feu au hezbollah !
4 - la force remplace le droit
benallal | Algerie 18:18 2012-05-03
une bonne fois pour toute, la resistance HIZB ALLAH SYRIE IRAN preparent une riposte pour en finir avec
ce cancere qui gangrene la region une fois israel eliminée le reste devient plus facile car les usa n
auront plus d ancrage dans la region et les peuples se libereront une bonne fois pour toute il n y aurait
plus ces crasseux rois ca sera enfin la rennaissance musulmane
5 - FITNAMAN AU LIBAN COMME UN CONQUISTADOR PARMI DES LIBANAIS SANS FOI NI HONNEUR. (III)
raleur | Senegal 22:21 2012-05-03
Etre \"souverain\"? Comment peut-on accepter qu’un drapeau représentant les rebelles soit hissé ainsi
qu’une banderole fustigeant le président syrien? Qui ne dit rien, consent. Que les principaux
responsables du pays fassent des déclarations mitigées pour faire plaisir à ce barbare, est indigne de
toute personne sensée etre honnete et respectueuse. On a honte d’avoir de tels dirigeants au pays des
cèdres. Comment Souleimane peut-il bloquer des dossiers ayant trait à la corruption, alors qu’il les
avait signés une 1ère fois? Le pays est gouverné par le clan du 14 représenté par le président et son 1er
ministre tandis que le chef du parlement
6 - FITNAMAN AU LIBAN COMME UN CONQUISTADOR PARMI DES LIBANAIS SANS FOI NI HONNEUR. (I)
Râleur | Senegal 21:52 2012-05-03
Les dirigeants adoptent de plus en plus une politique US sioniste qui va à l’encontre des intérêts des
pays de l’Oumma. Les peuples ne réagissent pas à la mesure des défis que les barbares leur imposent via
ces dirigeants qui mériteraient tous d’être pendus. Finira t-on par avoir honte d’être arabe? D’être
libanais? Comment concevoir qu’un simple sous fifre, un simple secrétaire aux AE américain, puissent
avoir autant d’emprise sur un Souleimane, un Mikati? Qu’il en ait sur les maffieux du 14, n’est pas
étonnant ni désolant en soi puisque ces individus ne sont rien que des cancrelats qui ne méritent aucun
respect et qui mériteraient
7 - FITNAMAN AU LIBAN COMME UN CONQUISTADOR PARMI DES LIBANAIS SANS FOI NI HONNEUR. (IV)
Râleur | Senegal 22:38 2012-05-03
Danse sur les 2 pistes? Qu’a à voir Fitnaman dans le problème des droits maritimes du Liban pour que
Berri lui en parle? Il est faux de dire que le gouvernement et le parlement oeuvre à la stabilité du
pays! Comme il est faux de dire qu’ils rejettent le trafic d’armes vers la Syrie! 90% des armes et des
mercenaires sionisto salafistes transitent par le Liban! Le simple fait qu’un bateau transportant 150
tonnes d’armes prouve leur grande implication dans l’assassinat des syriens. Tous ceux qui sont impliqués
de près ou de loin, ont les mains tachées de sang et doivent d’abord en répondre devant la justice des
hommes. L’Arabie sioniste
8 - FITNAMAN AU LIBAN COMME UN CONQUISTADOR PARMI DES LIBANAIS SANS FOI NI HONNEUR. (II)
Râleur | Senegal 22:08 2012-05-03
D’être écrasés sous les semelles des éboueurs et jetés dans les fosses septiques. Fitnaman vient
revigorer ses esclaves et leur ordonner la marche à suivre pour réduire le pays à néant. Fitnaman est
bien l’incartion du diable. Tout un chacun se considérant comme un libanais, qui s’en prend à la
résistance libanaise, doit être jugé et exécuté comme un traitre. Si tous ceux qui ont reçu ce
psychopathe, avaient un brin d’honneur, de patriotisme, de libanité, ils auraient fait parvenir une fin
de non recevoir à celui qui débarque chez eux comme en pays conquis. Pourquoi doit-il s’occuper du
problème des \"refugiés\" syriens dans un pays sensé
9 - FITNAMAN AU LIBAN COMME UN CONQUISTADOR PARMI DES LIBANAIS SANS FOI NI HONNEUR. (VI)
Râleur | Senegal 23:03 2012-05-03
Je suis sur que beaucoup qui comme moi souhaitent, même si dans notre fond on est pour la paix et la
justice (c’est même pour cela qu’on a cette réaction?), d’en découdre une bonne fois pour toute avec le
clan des maffieux et traitres du 14? Après tout ils agissent en ennemis et le Hezbollah doit les traités
comme tels. Vraiment y en a marre! Jaajaa fait rentrer des armes et Hariri et ses Fitnatistes font
rentrer des salafistes, véritables assassins. L’Arabie finance et attend du caméléon qu’il fasse pencher
la balance. Il ne faut pas qu’on soit le dindon de la farce. Il faut les frappés avant qu’ils ne le
fassent. Mort aux traitres
10 - FITNAMAN AU LIBAN COMME UN CONQUISTADOR PARMI DES LIBANAIS SANS FOI NI HONNEUR. (V)
Râleur | Senegal 22:50 2012-05-03
Est le principal ennemi de la résistance islamique. Les wahhabites salafistes takfiris sont des mécréants
qui haissent le prophète Mouhammad (PSLF) et sa noble famille. Ils s’en prennent principalement aux
adeptes d’Ahl Beit. Qui est ce Fitnaman pour rassurer Gargamel de la tenue des élections à la date
prévue? Les ulémas druzes ont-ils ressenti un gène en recevant ce monstre, ou à l’image de leur \"bey\",
ils se sont mis en 4 pour satisfaire ses désiratas? Quelle honte que de serrer cette main impure? Un gros
problème est venu s’ajouter à celui de la résistance, c’est celui du gaz aussi bien syrien que libanais,
qui attire les rapaces
11 - le hezbollah
mehdi | France 10:45 2012-05-04
salam, grace à allah, heureusement que le hezbollah est là pour tous les remettre à leur places et faire
respecter l’ordre dans la region, si le hezbollah n’existait pas, depuis longtemps la vermine et barbare
sioniste aurait commis de tres graves genocides dans toute la region, liban, syrie, etc...(tres bon
exemple : la palestine..., crime contre l’humanité...). le hezbollah a su se faire respecter depuis ces
dernieres années, maintenant plus personne n’ose \"enerver\" le hezbollah, Il faut soutenir par tous les
moyens possibles, le hezbollah ! que l’on ne touche surtout pas au hezbollah !!

 

Site de la chaîne AlManar-Liban Dernière mise à jour 28-11-2014 16:14 Heure de Beyrouth
159149095 Visité depuis24-05-2010