Mar
4
PM
5:11
Page d'accueil Nous contacter Recherche dans le site
Page d'accueil
ES FR EN ÚÑÈí

Moyen Orient Monde arabeMonde islamiqueEuropeAmériqueAsieAfriqueMonde
 
Assassinat à Moscou : des zones d’ombres L’ex-patron du MI6: la guerre contre la Russie ne fait que commencer. De retour de Damas, Jacques Myard raconte Irak: libération de 97 localités de la province de Salaheddine Assad: Erdogan soutient les takfiristes pour satisfaire ses maîtres La Chine va annoncer une hausse d’"environ 10%" du budget militaire en 2015 Boko Haram: une opération secrète de la CIA L’Iran doit ses précieux acquis au génie stratégique de son leadership Une députée arabe agressée par des colons d’extrême-droite Une dizaine de vols de drones signalés à Paris dans la nuit de mardi à mercredi Le plus haut gradé américain voudrait armer l’Ukraine dans le cadre de l’Otan La Grande-Bretagne interdit une publicité israélienne sur Jérusalem Discours de Netanyahu: l’Iran l’accuse de mentir, Obama n’y voit rien de nouveau Netanyahu sur le nucléaire iranien au Congrès américain: les principaux points Joumblatt s’entend avec le Nosra, et Israël tente d’amadouer les Druzes de Syrie Netanyahu démonte l’accord nucléaire avec l’Iran devant le Congrès américain La Corée du Nord menace qu’elle peut frapper les Etats-Unis Nucléaire iranien : les contours d’un accord global Une force de défense commune à l’ordre du jour du prochain sommet arabe Dix raisons pour souhaiter l’effondrement de l’AIPAC Assassinat de Nemtsov: une attaque propagandiste contre Poutine? Israël a kidnappé 285 Palestiniens pour le seul mois de février Obama veut que l’Iran gèle son programme nucléaire pour 10 ans Quand Mohammed Emwazi, le bourreau de l’EI, se défendait d’être un extrémiste L’OICS s’alarme de la multiplication des "nouvelles drogues"
Déplacez vers la droite Arrêt Déplacez vers la gauche
aller à
Articles liés
L’ex-patron du MI6: la guerre contre la Russie ne fait que commencer.L’Iran doit ses précieux acquis au génie stratégique de son leadershipUne députée arabe agressée par des colons d’extrême-droiteUne dizaine de vols de drones signalés à Paris dans la nuit de mardi à mercrediLa Grande-Bretagne interdit une publicité israélienne sur Jérusalem
Recherche
Le site des sports Informations Le programme du réseau Vidéos Diffusion en direct
Suggestions Les livres d’or Sondage Service RSS La liste de diffusion
Asie
Minimisez les caractères Maximisez les caractères Enregistrez l’article
Russie: L’Iran développera son arsenal nucléaire s’il est attaqué

Nucleaire Iran IsraelLa Russie a prévenu mardi que l'Iran n'aurait pas d'autre choix que de développer son arsenal nucléaire s'il était attaqué par les Etats-Unis ou « Israël ».

"La CIA et d'autres responsables américains reconnaissent aujourd'hui qu'ils ne disposent d'aucune information sur les intentions de la direction politique iranienne concernant la production d'armes nucléaires", a déclaré le ministre russe des Affaires étrangères Sergueï Lavrov à la radio Kommersant FM.

"Mais je suis pratiquement sûr que cette décision sera prise si l'Iran faisait l'objet d'une frappe", a souligné M. Lavrov.

Cette interview pré-enregistrée a été rendue publique peu après la déclaration par le Guide suprême de l'Iran, l'ayatollah sayed Ali Khamenei, que son pays était prêt à riposter "au même niveau" au cas où les Etats-Unis ou « Israël » l'attaqueraient.

M. Lavrov a fait valoir que la Russie ne défendait pas un allié mais essayait d'éviter un conflit plus large, voire une course à l'armement nucléaire dans la région du Moyen-Orient.

Il a ajouté que les menaces israéliennes contre l'Iran avaient pour effet de détériorer les relations d'autres pays avec l'Occident et de les inciter à développer de leur côté l'arme nucléaire.

"Cette attitude vis-à-vis de l'Iran pousse plusieurs pays du Tiers Monde à réaliser qu'il leur suffit d'avoir l'arme nucléaire pour qu'on les laisse tranquilles", a-t-il poursuivi.

M. Lavrov a évoqué à l'appui de ses déclarations l'exemple nord-coréen, où la décision de développer et essayer des armes nucléaires n'a jamais été suivie d'une menace d'attaque de la part des Etats-Unis.

Il a aussi rappelé l'argument, repris selon lui par les scientifiques du monde entier, selon lequel des frappes peuvent retarder un programme mais ne peuvent pas le détruire complètement.


Moscou entretient des relations militaires et commerciales étroites avec l'Iran et n'a soutenu qu'à contrecoeur les quatre séries de sanctions du Conseil de sécurité des Nations unies contre l'Iran.

Source: Agences

21-03-2012 - 09:27 Dernière mise à jour 21-03-2012 - 09:27 | 3628 vus
Nom Enregistrer le surnom
L'utilisateur qui a déjà un pseudonyme réservé
peut insérer ýun commentaire avec son pseudo
pour empêcher quiconque de passer par sa ýcarte d'identité

L'utilisateur qui a déjà réservé un pseudonyme peut
  Insérer un commentaire en utilisant le surnom

E-Mail
Pays
Titre
Message
Le nombre de caractères autorisés 700 - Le reste des caractères est :700
Al-Manar n'est pas responsable du contenu des commentaires
E-Mail Enregistrer le surnom
L'utilisateur qui a déjà un pseudonyme réservé
peut insérer ýun commentaire avec son pseudo
pour empêcher quiconque de passer par sa ýcarte d'identité

Insérez un commentaire

Mot de passe
Titre
Message
Le nombre de caractères autorisés 700 - Le reste des caractères est :700
Al-Manar n'est pas responsable du contenu des commentaires
 

L'utilisateur qui a déjà réservé un pseudonyme peut
  Insérer un commentaire en utilisant le surnom

Insérez un commentaire

Ajoutez le mot de passe

Surnom
E-Mail
Pays
Mot de passe
Confirmation du mot de passe

  Insérez un commentaire

L'utilisateur qui a déjà réservé un pseudonyme peut
  Insérer un commentaire en utilisant le surnom

E-Mail
Ajoutez le pays
Ancien mot de passe
Nouveau mot de passe
Confirmer le nouveau mot de passe

Les commentaires des utilisateurs Nombre de commentaires: 1
1 - commentaire
alphonse | Benin 15:49 2012-03-21
M. Lavrov a raison et je le soutient si kardafi l\\’avait vs pouvez imaginer qu\\’on peut le tuer comme 1
chienmais le moment viendra ou tout va leur échapperou il se retouveront avec les chiensquand tout le
monde sera fort .maislaisser moi vs dire que tout ce qui se passe aujourd\\’hui est parceque on vise
l\\’iran pour son pétrole dès qu\\’il dit m---e tout le monde tremble

 

Site de la chaîne AlManar-Liban Dernière mise à jour 04-03-2015 17:10 Heure de Beyrouth
159149095 Visité depuis24-05-2010