Jul
30
PM
12:07
Page d'accueil Nous contacter Recherche dans le site
Page d'accueil
ES FR EN ÚÑÈí

Moyen Orient Monde arabeMonde islamiqueEuropeAmériqueAsieAfriqueMonde
 
En Syrie: faux modérés, vrais takfiristes Paris croit au soutien "objectif" de l’Iran dans la lutte contre Daesh Turquie: 3 soldats tués dans l’attaque d’un convoi militaire par le PKK "Israël" autorise l’alimentation de force des prisonniers en grève de la faim Koweït: démantèlement d’une cellule de Daesh Jazzane et Najrane bombardés,HRW dénonce des crimes de guerre saoudiens au Yémen Cisjordanie/colonisation:les Palestiniens condamnent un crime de guerre Syrie: le médiateur de l’ONU propose un nouveau processus de paix Nucléaire iranien: la communauté juive US n’est pas unie derrière "Israël" Afghanistan: aucun commentaire des talibans sur la mort du mollah Omar Guerre de Gaza: Amnesty accuse Israël de "crime de guerre" Face aux takfiristes, des experts prônent l’éducation et un monde plus juste Les aveux du cousin du chef terroriste du gang Jundullah Abdul Malik Rigi Deux Juifs inculpés pour l’incendie de l’église de la Multiplication des pains Liban : encore 2 morts lors de violences dans un camp de refugiés palestiniens Sud syrien:3 combattants druzes tués dans un raid israélien,aucun du Hezbollah Entre l’Arabie saoudite et le Koweït, rien ne va plus ! Erdogan à Pékin pour renforcer les liens malgré les tensions sur les Ouïghours Le chef d’une violente faction wahhabite takfiriste tué au Pakistan L’Iran compte construire quatre nouvelles centrales nucléaires Le roi saoudien en vacances en France monopolise une plage pulique La très pro-israélienne Brigade des martyrs de Yarmouk fait allégeance à Daesh L’armement russe sera décisif contre le "califat " Nouvelles révélations sur les atrocités israéliennes dans la guerre de 1967 Russie: des missiles S-400 déployés au Kamtchatka
Déplacez vers la droite Arrêt Déplacez vers la gauche
aller à
Articles liés
Ch.Kassem:Le Hezbollah prêt à présenter tout ce qui renforce l’axe de RésistanceEgypte: au moins 6 morts dans des heurts entre police et manifestants FMEgypte: un navire de l’armée en feu après des heurts avec des takfiristesEgypte : Le consulat italien au Caire touché par un attentat, un mortAnsarullah dénonce le mutisme international face aux massacres commis au Yémen
Recherche
Le site des sports Informations Le programme du réseau Vidéos Diffusion en direct
Suggestions Les livres d’or Sondage Service RSS La liste de diffusion
Moyen Orient
Minimisez les caractères Maximisez les caractères Enregistrez l’article
Egypte: Al-Azhar pour un Etat "moderne" et non religieux

Le grand imam d'Al-Azhar, cheikh Ahmed al-Tayyeb, a détaillé lors d'une conférence de presse retransmise à la télévision un document élaboré après plusieurs rencontres entre des intellectuels et Al-Azhar, dont le but est de définir "la relation entre l'islam et l'Etat en cette phase délicate".
  
Ce document soutient "l'établissement d'un Etat national constitutionnel démocratique moderne", fondé sur la séparation des pouvoirs et garantissant l'égalité des droits entre les citoyens, selon cheikh al-Tayyeb.
  
"L'islam n'a pas connu, ni dans sa civilisation ni dans son histoire, ce qui est connu dans d'autres cultures comme l'Etat religieux clérical qui a dominé les gens et dont l'humanité a souffert lors de certaines périodes de l'Histoire", a-t-il ajouté.
  
Le cheikh d'Al-Azhar a toutefois précisé que les principes de la charia islamique devaient rester "la source essentielle de la législation" et que les adeptes des autres religions monothéistes pourraient avoir recours à leurs propres tribunaux concernant les affaires de statut personnel.
  
Le document appelle à "la protection des lieux de culte des adeptes des trois religions monothéistes" et considère "l'incitation à la dissension confessionnelle et les appels racistes comme des crimes contre la nation".
  
Ce document est rendu public alors que l'Egypte, où le président Hosni Moubarak a été renversé en février, est en plein débat sur l'avenir de ses institutions et sur la montée en puissance des Frères musulmans, le mouvement le mieux organisé du pays.

  

Source: AFP

20-06-2011 - 16:13 Dernière mise à jour 20-06-2011 - 16:13 | 1834 vus
Nom Enregistrer le surnom
L'utilisateur qui a déjà un pseudonyme réservé
peut insérer ýun commentaire avec son pseudo
pour empêcher quiconque de passer par sa ýcarte d'identité

L'utilisateur qui a déjà réservé un pseudonyme peut
  Insérer un commentaire en utilisant le surnom

E-Mail
Pays
Titre
Message
Le nombre de caractères autorisés 700 - Le reste des caractères est :700
Al-Manar n'est pas responsable du contenu des commentaires
E-Mail Enregistrer le surnom
L'utilisateur qui a déjà un pseudonyme réservé
peut insérer ýun commentaire avec son pseudo
pour empêcher quiconque de passer par sa ýcarte d'identité

Insérez un commentaire

Mot de passe
Titre
Message
Le nombre de caractères autorisés 700 - Le reste des caractères est :700
Al-Manar n'est pas responsable du contenu des commentaires
 

L'utilisateur qui a déjà réservé un pseudonyme peut
  Insérer un commentaire en utilisant le surnom

Insérez un commentaire

Ajoutez le mot de passe

Surnom
E-Mail
Pays
Mot de passe
Confirmation du mot de passe

  Insérez un commentaire

L'utilisateur qui a déjà réservé un pseudonyme peut
  Insérer un commentaire en utilisant le surnom

E-Mail
Ajoutez le pays
Ancien mot de passe
Nouveau mot de passe
Confirmer le nouveau mot de passe

Les commentaires des utilisateurs Nombre de commentaires: 1
1 - C’est au peuple de décider
djouani | 64 21:12 2011-06-20
Autant divisé l’égypte en plusieurs états religieux. Il ne s’agit pas ici d’une démocratie, ou la nation,
peut à sa guise décider de son avenir. Mais, d’une domination religieuse clérical qui veut prendre le
pouvoir. Il ne se tourne pas vers la nation.Au lieu d’aller de l’avant, on fait marche arrière.Des
élections doivent avoir lieu, et le peuple décidera qui aura le pouvoir et l’argent qui en découlent.Car
il s’agit bien de cela, et de rien d’autres.Le pouvoir et l’argent. Ce sont les seuls points ou les
financiers, les politiques et les religieux, les castes, les obédiences, se regroupent.

 

Site de la chaîne AlManar-Liban Dernière mise à jour 30-07-2015 15:04 Heure de Beyrouth
159149095 Visité depuis24-05-2010